Les hommes...

florence guelin

Les registres communaux attestent de la présence d'ancêtres Guélin au lieu-dit Sainte Foy de Pérignac depuis le XVIIème siècle.


Plus récemment, la mémoire des anciens nous apprend que la fille d'un héros de la grande guerre le Général Pougin, libérateur de la région de Metz - se marie avec le maître des lieux dans les années 1920.

La propriété évoluera à maintes reprises au cours du siècle passé, accompagnant ainsi le développement des Maisons de Négoce cognaçaises qui sont ses clientes. Notamment par l'abandon progressif de la polyculture et de l'élevage, au profit exclusif de la vigne et de l’élaboration du Cognac.

En 2011, Philippe est rejoint par sa fille Florence, afin de perpétuer
le savoir-faire familial.
Le challenge que se fixent les deux générations réunies est à la fois complexe et excitant : poursuivre le développement de l'entreprise, en cultivant le patrimoine gustatif et culturel constitué par les 5 générations précédentes.